Nous voilà arrivés aux Iles Vierges Britanniques, nous ne ferons pas les Iles Vierges Américaines.
Je crois que c’est ici que nous avons trouvé les eaux les plus transparentes.
Si le temps est calme, on a l’impression en regardant les fonds sous le bateau qu’il n’y a pas d’eau. Incroyable.
Beaucoup de barracudas de taille impressionnante, en tout cas pour moi. Sur recommandation des copains, croisés sur la route, j’ai enlevé mon collier, il parait qu’ils sont attirés par tout ce qui brille. Malgré cette sage précaution, dès que j’en vois un, je fais immédiatement demi tour…
Nous plongeons tous les jours dans des endroits différents, les coraux et les poissons sont superbes. Il faut dire que la plupart des lieux sont classés en réserve naturelle. Merci à Régis pour les « sites à ne pas manquer ».

Beaucoup d’endroit dit « très touristiques »sont équipés de corps morts (bouées sur lesquelles on s’attache), cela évite d’abimer les fonds avec l’ancre, l’inconvénient : le nombre de bateau est limité par le nombre de bouées.
Les rumeurs disaient qu’il fallait arriver très tôt et que les gens se battaient pour avoir une bouée. Bonne surprise : peu de monde par rapport au reste des Antilles.

Alors, la suite du programme.
Finalement vu le tarif que nous demandait l’assurance pour pouvoir remonter sur les USA pendant 2 mois, nous avons changé nos prévisions.
Nous profitons des Iles Vierges une quinzaine de jours, puis nous ferons cap sur Porto Rico d’où nous partirons pour les Bermudes le 5 mai avec Rémi, qui nous fait la grande joie de nous rejoindre à Porto Rico.
Un petit retour à Lyon est prévu des Bermudes du 20 mai au 5 juin en avion.
Puis nous traverserons des Bermudes aux Açores avec Christian Laval qui arrivera à partir du 10 juin. Merci Christian !
Quelques jours aux Açores, puis retour sur la Méditerranée, en passant par Gibraltar et les Baléares.
Claudine